Le nouveau PEL sera-t-il plus attractif ?

Un nouveau PEL, mais en mieux ?

A partir du 1er mars 2011, le nouveau mode de calcul qui jusqu’à présent était basé sur un taux de rémunération de l’épargne versé fixé à 2,50% et que dans le même temps les emprunts immobiliers rattachés au PEL s’avéraient très chers, sera désormais fixé par la banque de France en fonction d’un panachage de différent taux de marché monétaire européen. Or à partir de cette date le taux de rémunération ne pourra être inférieur à 2,50%.

Il est vrai que depuis quelques années le nombre de PEL, évalué à 16 millions en 2003 est aujourd’hui de 11,4 millions avec également une baisse des dépôts de 22% entre 2005 et 2009.

Déjà conditionnée à un projet immobilier depuis plusieurs années, la prime d’Etat sera accordée que si le souscripteur demande un prêt d’au moins 5000€. Fixée à 1525€ à condition d’acheter un logement BBC et descendra à 1000€ dans les autres cas.

Il est vrai qu’aujourd’hui outre le nouveau prêt à Taux zéro adossé à un prêt bancaire classique ce dernier se négocie aujourd’hui selon les dossiers et de leurs durées, de 3,20% à 4%, alors que le taux de l’emprunt adossé au nouveau PEL sera de 4,20%, soit même avec la prime de l’état, relativement supérieur au prêt classique.

Il faut considérer ce nouveau PEL comme un produit d’épargne, qui le moment venu, constituera un bon apport personnel pour acheter un logement.

pel

Maisons Pierre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*