Plus que quelques mois pour bénéficier du prêt à taux zéro (PTZ)

Dès le 1er janvier 2020, la suppression du PTZ dans les zones B2 et C impliquera qu’il ne sera plus possible d’emprunter partiellement à 0 % pour financer son projet immobilier, sauf dans les très grandes agglomérations. C’est plus que jamais le moment de se lancer !

changement ptz – bc

Le PTZ : un appui précieux pour accéder à la propriété.

Si vous ne connaissez pas encore le prêt à taux zéro, il n’est pas encore trop tard pour vous y intéresser. Ce prêt subventionné par l’État peut être souscrit en complément d’un crédit immobilier classique pour l’achat d’une résidence principale. Son gros avantage : Un taux d’intérêt de 0 % et un différé de remboursement, ce qui fait baisser de façon appréciable le coût total de l’opération et augmente votre pouvoir d’achat immobilier.

Le montant maximum du PTZ peut actuellement atteindre jusqu’à 40 % du montant total de votre projet immobilier dans les zones dites tendues (les grandes villes), et jusqu’à 20 % dans le reste de la France. Ce prêt n’est possible que si vous souhaitez devenir propriétaire de votre résidence principale et que vous ne l’avez pas été pendant les deux années qui précèdent.

La fin annoncée du PTZ dans une écrasante majorité de communes

Dès le 1er janvier 2020, le PTZ est voué à disparaître sur la plus grande partie du territoire français. Le Gouvernement a en effet acté l’extinction de ce dispositif à partir de l’année prochaine pour :

  • La zone « B2 », qui correspond à toutes les villes dont la population est comprise entre 50 000 et 250 000 habitants ainsi que les communes de leurs proches banlieues. De nombreuses agglomérations moyennes sont concernées, dont par exemple Saint-Étienne, Quimper ou Le Mans.
  • La zone « C », qui regroupe toutes les communes, souvent rurales, où la tension immobilière est très faible. Les communes situées dans cette zone représentent plus de 97 % de l’ensemble des communes françaises.

Bon à savoir
À titre exceptionnel, les habitants d’environ trente villes situées en zone B2 pourront continuer à bénéficier du PTZ jusqu’au 31 décembre 2021. Il s’agit de toutes les communes faisant l’objet d’un « contrat de redynamisation de site de défense » suite à la fermeture d’une base militaire. Citons notamment Châlons-en-Champagne, Briançon ou encore Cambrai.

Habitants des zones B2 et C : êtes-vous encore éligibles ?

Vous résidez en zone B2 ou C, et vous envisagez d’acquérir un logement via un prêt immobilier dans un avenir proche ? Il pourrait s’avérer très avantageux d’accélérer votre projet pour le concrétiser avant la fin de l’année, afin de profiter des derniers PTZ dans votre secteur et réaliser des économies sensibles.

Rappelons que le montant du PTZ peut s’y élever jusqu’à 20 % du montant total de l’opération, en fonction du revenu fiscal de référence de votre foyer. Les conditions de ressources sont assez larges : un couple sans enfant est par exemple éligible jusqu’à 37 800 € de revenus annuels en zone B2, et 33 000 € en zone C. Un financement avec un PTZ peut tout à fait être complété par d’autres dispositifs d’aide pour les primo-accédants, tels que le prêt accession sociale (PAS).

Plus de temps à perdre !

La date du 31 décembre 2019 correspond à la fin théorique du prêt à taux zéro pour les communes des zones B2 et C. Mais en réalité, il ne faudra pas attendre les derniers jours de l’année pour mener à bien votre projet d’achat de logement en zone détendue. Rappelons que le PTZ est obligatoirement adossé à un crédit immobilier classique, et que l’acceptation de votre dossier par une banque prêteuse peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Pour ne pas manquer l’opportunité d’un prêt à taux zéro, entamez les démarches au plus tard au mois d’octobre. La plupart des banques arrêteront en effet d’étudier les demandes de prêt avec PTZ dès le mois de novembre pour ne pas être hors délai.

 

Tout savoir sur le financement de la construction de votre maison

Retrouvez les différents prêts immobiliers qui correspondent à votre projet :

Maisons Pierre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*