Le ballon thermodynamique : de l’eau chaude à faible coût pour votre maison neuve

Dans l’univers de la maison neuve, tout va de plus en plus vite ! Sous l’effet des réglementations thermiques successives, RT 2005, RT 2012, les constructeurs de maisons individuelles doivent innover toujours plus pour équiper leurs maisons de solutions performantes et peu coûteuses pour réduire les consommations énergétiques de leurs maisons, tout en intégrant une production d’énergie renouvelable. Et la production d’eau chaude sanitaire n’échappe pas à la règle.

C’est pourquoi, le ballon thermodynamique équipe de plus en plus les maisons neuves.

Qu’est-ce qu’un ballon thermodynamique ?

Le ballon thermodynamique (ou chauffe-eau thermodynamique) fonctionne selon le même principe qu’un réfrigérateur. Cet appareil récupère les calories de l’air extérieur et produit de l’eau chaude grâce à une pompe à chaleur, qui récupère les calories de l’air via un ventilateur ; l’air aspiré est comprimé dans un compresseur, augmentant ainsi sa température et la chaleur accumulée est ensuite transmise à l’eau du ballon, qui la stocke et la redistribue en fonction des besoins en eau chaude de la famille.

Si un ballon thermodynamique peut fonctionner en toute saison, ses performances sont meilleures en été qu’en hiver. C’est pourquoi il intègre une résistance électrique qui prend le relais lorsque l’air aspiré est trop froid.

Quel entretien cela implique-t-il ?

Tous les ans, l’évaporateur et le ventilateur doivent être nettoyés (poussière, etc…). Pour cela, il faudra retirer les vis de la grille pour accéder à ces éléments puis de les nettoyer à l’aide d’une brosse de nettoyage. Il est important de vérifier que ces éléments ne sont pas sales ni obstrués. Leur encrassement peut réduire la performance de la pompe à chaleur et les pannes les plus fréquentes sont souvent dues à un défaut d’entretien périodique de l’évaporateur.

Le détartrage régulier est également recommandé notamment dans les régions où l’eau est très calcaire. Installer un adoucisseur peut être une solution complémentaire si vous souhaitez éviter un entartrage rapide du ballon.

Enfin, si l’appareil reste inutilisé dans un local soumis au gel, la vidange est indispensable. Avant d’y procéder, il faut impérativement déconnecter l’appareil du réseau électrique, fermer le robinet central et ouvrir le robinet d’eau chaude des éviers, des lavabos, baignoires et la vanne de vidange. Vous pouvez faire appel à un professionnel qualifié pour effectuer cette tâche.

Dans tous les cas, votre constructeur doit vous proposer un contrat d’entretien, généralement offert la première années d’utilisation, et indispensable au maintien de la garantie du fabricant.

Quel est le coût d’un ballon thermodynamique ?

Il faut compter entre 2 500 et 3 000 € environ pour un ballon thermodynamique monobloc et entre 3 000 et 3 500 € pour un bibloc. Le coût annuel d’utilisation équivaut environ à une centaine d’euros seulement. Grâce à cet équipement, il vous est possible d’économiser jusqu’à 70 % sur votre facture d’eau chaude, par rapport à la consommation d’un chauffe-eau classique. D’autant plus que depuis le 1er septembre 2014, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % pour installer un chauffe-eau thermodynamique.

Avec votre constructeur Maisons Pierre, le ballon thermodynamique est automatiquement inclus dans l’équipement de votre maison.

Le ballon thermodynamique Calypso de chez Atlantic

Maisons Pierre a choisi de s’associer à son partenaire Atlantic pour intégrer dans toutes ses maisons, le chauffe-eau thermodynamique Calypso. Installé dans le cellier, il intègre un ballon de stockage de 200 L.

Pour plus de confort, ce chauffe-eau thermodynamique vous laisse la possibilité de choisir le mode de fonctionnement (pompe à chaleur + appoint électrique, pompe à chaleur seule, marche forcée pour un besoin imprévu ou encore absence pour une mise en veille de l’appareil sur une période programmée).

Pour plus d’informations sur ce produit, n’hésitez pas à vous rendre sur www.atlantic.fr.

Maisons Pierre 

Une réflexion au sujet de « Le ballon thermodynamique : de l’eau chaude à faible coût pour votre maison neuve »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*