Stocker l’énergie, ce bien précieux pour notre habitat

L’énergie, ce bien précieux

Comme beaucoup d’entre nous, la recherche d’économie dans le foyer, passe souvent par une nouvelle discipline sur l’énergie avec une orientation vers les panneaux solaires, récupérateurs d’eau et autres et comme l’énergie solaire est par nature intermittente, nous produisons plus d’énergie l’été alors que nos besoins les plus important apparaissent l’hiver.

L’institut national de l’énergie solaire à Chambéry planche depuis quelques mois sur la problématique du stockage de ces sources de chaleur qui sont identifiées mais encore peu rentables pour les particuliers comme la conservation dans les sous sols de grandes quantités d’eau chaude.

énergie

Le laboratoire explore aujourd’hui des systèmes thermiques capables de stocker la chaleur accumulée l’été à travers les propriétés de certains sels en présence de vapeur d’eau.

En effet un sel d’alun par exemple au contact avec de l’air chaud émet du froid et stocke de la chaleur et pour l’hiver l’humidification du sel provoque une réaction exothermique produisant de la chaleur et permettant ainsi de chauffer une habitation.

Tout l’enjeu réside dans la capacité à produire des systèmes thermiques fiable et compact afin de tenir dans une chaufferie.

D’autres solutions existent mais l’adaptation aux besoins est encore longue comme par exemple la mise au point de batteries au lithium avec électronique intégrée qui permet à un foyer équipé de panneaux photovoltaïques de stocker sa production d’énergie.

Toutes ces recherches nous permettront dans quelques années d’économiser nos consommations mais aussi les ressources de notre planète.

Source le Figaro, LCI.

Maisons Pierre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*