5 avantages offerts par une maison écologique

Au-delà de sa qualité d’isolation ou de construction, une maison peut intégrer aujourd’hui d’autres critères comme l’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement. C’est le principe de la maison « écologique » ou « durable ». Quels sont ses principaux attraits ?

1) Un plus grand respect de l’environnement

La construction d’une maison écologique privilégie systématiquement des matériaux réputés plus sains à la fois pour l’environnement et pour la santé des habitants. L’objectif consiste à limiter au maximum les émissions de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère, en prenant en compte à la fois la performance énergétique globale du logement (qualité d’isolation, besoins en chauffage…) et surtout la consommation d’énergie primaire. Cette dernière tient compte aussi du CO2 émis pendant la phase de transformation des matériaux et de construction du logement.

Une attention particulière est accordée à certains matériaux de finition tels que les enduits, les vernis ou les revêtements de sol. Les peintures naturelles sont elles aussi privilégiées.

 

2) Moins de consommation d’énergie

Du côté des isolants, l’accent est généralement mis sur des matières d’origine végétale ou animale au détriment des laines issues de l’industrie pétrochimique : la paille, le chanvre, la ouate de cellulose ou encore la laine de mouton sont autant d’options pour éviter les pertes de chaleur. Leurs performances sont aussi attractives que les produits synthétiques, avec la satisfaction complémentaire de faire un geste pour l’environnement.

Une maison écologique, bien qu’elle représente un investissement plus conséquent qu’une maison classique, représente donc un atout financier sur le long terme en matière d’économies de chauffage.

 

Ecologie et basse consommation, quelle différence ?

Les maisons écologiques accordent la priorité au respect de l’environnement, tandis que les maisons basse consommation ou passives cherchent à maximiser l’efficience énergétique du bâtiment et le confort des habitants. Quitte à employer des matériaux non écologiques mais réputés pour leur performance et leur innocuité, comme par exemple le polyuréthane, qui est à ce jour le meilleur isolant du marché.

 

3) Un air intérieur plus sain

Dans la course aux prix les plus bas, certains matériaux bon marché et non écologiques peuvent dégrader la performance énergétique globale du bâtiment et même représenter un danger pour la santé. L’évaporation de certains solvants organiques (peinture, etc…) peut ainsi laisser s’échapper des composés organiques volatils (COV) tels que le formaldéhyde, qui vont stagner dans l’air ambiant de la maison au risque de causer des irritations des voies respiratoires.

Une maison écologique et bien ventilée élimine ce problème et vous permet de jouir d’un cadre de vie plus sain et agréable. Des matériaux écologiques s’avèrent également bien adaptés à la régulation de l’hygrométrie à l’intérieur de l’habitation, évitant ainsi l’apparition de certaines pathologies liées à un taux d’humidité trop élevé.

 

4) Une plus-value significative à la revente

Une maison écologique va généralement coûter plus cher qu’une maison classique. En effet à niveau égal de performance et de confort, les matériaux écologiques reviennent à un prix nettement plus élevé dû à des chaînes de distribution plus strictes et à une disponibilité plus rare que les matériaux industriels.

Pour autant, cet effort financier supplémentaire sera récompensé si vous envisagez un jour de procéder à la revente du bien. Des matériaux sains et durables sont la meilleure garantie que votre maison connaisse une augmentation constante de sa valeur.

 

5) Des primes et subventions spécifiques

Il existe de nombreux dispositifs d’incitation publique pour vous aider à engager la construction d’une maison écologique. Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE), d’une part, vous accordera une ristourne égale à 30% du coût d’un chantier d’amélioration de la performance énergétique d’un bâtiment ancien. Le neuf, en ce qui le concerne, peut compter sur une TVA réduite à 5,5% pour certains aspects du chantier, comme la pose de panneaux solaires ou l’installation d’une chaudière bois par exemple. Au-delà, les subventions de l’agence nationale de l’habitat (ANAH) ou encore les primes énergie peuvent vous apporter un réel soutien financier.

À la différence des maisons basse consommation, la maison écologique ne constitue pas nécessairement un nouvel idéal à atteindre par tous les constructeurs. Elle peut cependant vous apporter un supplément de confort et, surtout, entrer en harmonie avec votre sensibilité environnementale.

Maisons Pierre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*