Maison positive : les débuts d’une révolution encore discrète

Bonne nouvelle : dès le tournant de la prochaine décennie, les maisons neuves vont encore gagner en performance thermique, au point de réduire votre facture de chauffage à sa plus simple expression ! Ci-dessous l’essentiel à savoir sur la future maison à énergie positive, ou BEPOS.

Qu’est-ce qu’une maison à énergie positive ?

Le « bâtiment à énergie positive » ou BEPOS est un concept révolutionnaire qui devrait définir les nouvelles normes de la construction dans un futur très proche. Le principe d’une maison à énergie positive est particulièrement simple et intuitif : il s’agit, pour la maison et ses habitants, de produire davantage d’énergie qu’ils n’en consomment. Ce bilan énergétique positif est calculé à l’échelle d’une année, et tient compte de l’ensemble des consommations dont le chauffage, la ventilation, les appareils électriques divers ou encore l’éclairage.

Afin de limiter au maximum son empreinte environnementale, la maison à énergie positive tire tout d’abord profit d’une conception optimisée d’un point de vue bioclimatique : des puits de lumière et un agencement intelligent des pièces assurent une maximisation de l’ensoleillement tout au long de la journée, tandis qu’une architecture relativement compacte veille à éviter les points de déperdition de chaleur. La production d’énergie est quant à elle assurée par une source renouvelable comme l’éolien ou le solaire, avec en complément le chauffage apporté par une pompe à chaleur géothermique par exemple.

 

Quels sont les avantages de la maison à énergie positive ?

Outre le fait que la maison à énergie positive devrait devenir une norme obligatoire dès 2020, plusieurs raisons peuvent vous pousser dès maintenant à préférer ce type de bâti pour votre prochaine maison de famille.

  • Contrairement à une idée répandue, les économies d’énergie d’une maison BEPOS ne se font pas au détriment du confort des habitants. Une excellente isolation garantit l’absence de toute sensation de froid même en plein milieu de l’hiver, tandis que des aménagements spécifiques comme des volets roulants intelligents permettent de limiter l’échauffement en été ;
  • L’apposition d’un label BEPOS sur votre future maison apportera instantanément à cette dernière un réel supplément de valeur sur le marché. Vous pourrez ainsi largement compenser le coût plus élevé de ce type d’habitation en immobilier neuf.
  • La construction d’une maison à énergie positive est idéale pour les particuliers qui se montrent soucieux de leur environnement et qui souhaitent vivre en conformité avec leurs convictions personnelles.

 

Une formule-clé

La performance d’une maison à énergie positive est retranscrite par la formule suivante : BILANenpr ≤ ECARTautorisé

Où « BILANenpr » est le bilan de la consommation d’énergie primaire du bâtiment (différence entre l’entrant et le sortant) et « ECARTautorisé » un coefficient tenant compte du secteur géographique (zone urbaine ou rurale, climat méditerranéen ou océanique…) et du type de bâtiment (nombre d’étages, résidentiel ou tertiaire…).

 

Quelle évolution de la réglementation ?

La « réglementation bâtiment responsable 2020 », ou RBR 2020, devrait se substituer à la norme actuelle de la réglementation thermique 2012 pour tous les nouveaux bâtiments dont le permis de construire sera délivré à compter du 1er janvier 2021. La RBR 2020 intègre pleinement les exigences du bâtiment à énergie positive et devrait donc faire du BEPOS, à compter de cette date, la norme pour les maisons neuves.

D’ici là, les acquéreurs souhaitant que leur nouvelle habitation se conforme dès maintenant aux critères du bâtiment à énergie positive ont la possibilité de se tourner vers le label BEPOS Effinergie, sachant que les constructeurs de maisons individuelles sont encore rares sur ce créneau. Pour obtenir dès à présent une performance thermique bien supérieure à la norme légale, n’hésitez pas à vous renseigner sur les maisons labellisées RT 2012 « -10% » ou « -20% » chez des constructeurs comme Maisons Pierre.

En s’imposant une production d’énergie supérieure à sa consommation, la maison à énergie positive va profondément modifier le degré d’exigence des nouveaux bâtiments en matière environnementale. Une révolution à intégrer dès maintenant !

Maisons Pierre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*