Quel système de chauffage pour une conformité RT 2012 ?

La réglementation thermique 2012 fixe un plafond de consommation d’énergie primaire par mètre carré. Les systèmes de chauffage les moins performants sont donc à exclure ! Les nouvelles normes n’empêchent cependant pas le chauffage tout électrique, notamment si vous optez pour une maison à effet joule.

RT 2012 : une exigence renforcée de performance énergétique

La réglementation thermique 2012, qui s’applique à l’ensemble des bâtiments neufs construits dont le permis a été délivré depuis le 1er janvier 2013, a pour ambition de limiter la consommation énergétique de votre futur logement. La consommation d’énergie primaire, ou « CEP », devra notamment se limiter à un plafond de 50 kWh/m²/an, sachant toutefois que ce chiffre peut varier à la hausse si vous habitez une région particulièrement froide.

Concrètement, ce plafond assez exigeant vous imposera le plus souvent de cumuler une source de chauffage principale avec un chauffage d’appoint fourni par une énergie renouvelable. Plusieurs solutions sont envisageables.

 

La chaudière gaz condensation : un choix classique

La chaudière gaz à condensation est devenue un choix presque obligé si vous comptez sur le gaz naturel pour chauffer votre nouveau logement pendant l’hiver. Cette nouvelle génération de chaudières a pour particularité de récupérer la vapeur d’eau contenue dans les fumées générées par l’appareil. La chaleur est utilisée pour réchauffer l’eau du circuit, et ainsi améliorer la performance énergétique du système.

Pour réduire encore la consommation de votre logement, la chaudière gaz à condensation peut être utilement couplée avec différents dispositifs « propres », dont notamment une pompe à chaleur géothermique, un chauffe-eau solaire ou encore un chauffe-eau thermodynamique.

 

La chaudière ou le poêle à granulés bois

Les granulés de bois, ou « pellets », constituent à ce jour la source d’énergie la moins onéreuse du marché. Ils présentent aussi un caractère écologique puisqu’ils sont le plus souvent issus de forêts durables et bien administrées. Ces petites boules de bois condensé à haute performance énergétique sont conçues pour maximiser le dégagement de chaleur. Elles peuvent être insérées – de façon manuelle ou automatique selon les modèles – dans une chaudière à bois, pour chauffer l’eau d’un circuit de radiateurs dans toute la maison, ou dans un poêle à bois pour fournir une chaleur d’appoint dans la principale pièce à vivre.

Zoom sur la maison connectée

La conformité RT 2012, c’est aussi la possibilité de réaliser des économies en modulant votre niveau de chauffage où que vous soyez ! De nouveaux systèmes comme le gestionnaire d’énergie CALIBOX, intégré aux nouvelles maisons à effet joule Maisons Pierre, permettent non seulement de consulter l’historique de votre consommation mais aussi de réguler le chauffage à distance, pièce par pièce.

 

Maison à effet joule : une nouvelle ère pour le chauffage électrique

Contrairement à une idée reçue, les chaudières à gaz ou à bois et les pompes à chaleur ne sont pas les seuls équipements de chauffage pouvant être conformes à la réglementation thermique 2012. Les technologies liées au chauffage électrique, entretemps, ont effectuées elles aussi des bonds de géant et permettent aujourd’hui à un constructeur de maisons individuelles comme Maisons Pierre de vous proposer des maisons tout confort et entièrement chauffées à l’électricité.

Ces « maisons à effet joule » se distinguent non seulement par la qualité de l’isolation des murs et de la toiture (polyuréthane, laine minérale…) mais aussi par le niveau de sophistication de leurs appareils de chauffage. Des radiateurs à inertie ou à chaleur douce ainsi que des panneaux rayonnants sont répartis dans l’ensemble de l’habitation : grâce à un pilotage intelligent, vous chauffez uniquement où et quand vous en avez besoin, et réalisez ainsi des économies pouvant atteindre 35 % par rapport à un chauffage classique à l’électricité.

Dans une maison à effet joule, l’énergie électrique sert également à alimenter une pompe à chaleur, qui récupère la chaleur de l’air environnant pour la transmettre à un chauffe-eau thermodynamique qui vous fournit en eau chaude sanitaire.

 

Bien que très exigeante quant aux résultats à atteindre, la réglementation thermique 2012 n’impose aucun système de chauffage en particulier. Les futurs propriétaires sont donc libres d’examiner les avantages comparés de différents systèmes comme la chaudière gaz à condensation ou la maison à effet joule.

Maisons Pierre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*