Installer une climatisation chez soi : avantages et précautions

ClimatisationLe confort d’une climatisation

Trop chaud en été, trop froid en hiver, installer une climatisation chez soi relève d’un confort de plus en plus abordable. Pour faire simple, la climatisation se présente comme la manipulation du chaud et du froid, rien de plus.

Dans l’idée, cela paraît simple, mais en pratique, tout le mécanisme se présente relativement complexe et afin que son fonctionnement se déroule de manière optimale, il convient de confier l’installation à un professionnel. De plus, intégrer sa climatisation dans une maison isolée telle qu’elle est construite sous la norme RT 2012 optimise largement les effets.

En effet, d’une part pour l’isolation thermique qui empêche la perdition énergétique, mais d’autre part pour consommer moins d’énergie pour alimenter le climatiseur.

Par ailleurs, la législation impose que la température doit être inférieure ou égale à 26°C.

En terme de nuisances sonores, les climatiseurs actuels restent sous la barre des 30 décibels, ce qui correspond à une conversation à voix basse.

Quelques précautions sont à prendre en compte avant d’installer son climatiseur. Le choix du professionnel est important car il doit répondre aux différents labels de construction : qualifélec, qualibat et/ou qualiclimat. Ces labels montrent d’une certaine maitrise et confortent donc dans le choix du consommateur.

Lors de l’installation, nous ne pouvons que vous conseiller de souscrire à une vérification annuelle afin de détecter les différents problèmes le cas échéant. Le modèle du climatiseur doit se faire selon sa consommation énergétique (A+ voire A++) et les indicateurs SCOP (performance du chauffage) et SEER (performance du rafraîchissement) : plus ils sont bas, moins ils consomment et sont efficaces. Plusieurs types de climatisations se présentent à vous :

–       climatiseur réversible : refroidit et chauffe

–       climatiseur multisplit : température dans chaque pièce

–       climatiseur monobloc : mobile mais très bruyant

Une fois votre choix effectué, vous devez préalablement informer la mairie de vos travaux. Avant de démarrer les travaux, il convient de vérifier l’ampérage de votre boîtier électrique afin de ne pas connaître de désagréments.

Vérifiez également la bonne évacuation de l’eau qui part du climatiseur, éloignée des fenêtres et légèrement inclinée. La circulation de l’air dans votre maison individuelle ne doit pas connaître d’obstacles au risque de consommer d’avantage d’électricité et donc alourdir sa facture énergétique.

L’installation d’un tel équipement nécessite environ 3 jours, donc il faudra être un tout petit peu patient.

Enfin, sachez qu’une alternative à la climatisation existe et se présente avec le puits canadien : économique et écologique à la fois car il utilise l’énergie géothermique.

 

Et vous, avez-vous déjà pensé à installer une climatisation dans votre Maisons Pierre ?

Maisons Pierre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*