Comment bien choisir son portail ?

Après la réception de votre maison, il reste encore quelques derniers travaux et aménagements à prévoir. Le choix du portail notamment est la dernière touche que vous apportez à votre projet de construction ; ce n’est donc pas un choix à prendre à la légère.

Le portail sert de « barrière » de protection à votre maison et assure votre intimité. C’est aussi la première chose que l’on voit de l’extérieur et il finalise le style de votre maison.

comment bien choisir son portail ?

Pourtant, il est parfois difficile de s’y retrouver parmi les différents modèles que proposent les fabricants. Battant ou coulissant ? En bois ou en aluminium ? Classique ou moderne ?

Portail battant ou coulissant ?

Le portail battant se compose de 2 battants, appelés aussi vantaux qui s’ouvrent soit vers l’intérieur soit vers l’extérieur. Même si c’est plus rare, il arrive que ce type de portail ne possède qu’un seul battant. L’ouverture la plus courante se fait vers l’intérieur dans le but de ne pas empiéter sur la voie publique, surtout pour les propriétés qui donnent directement sur la rue ou quand le trottoir est très étroit. Cependant, si votre maison se situe en contrebas d’un terrain en pente, il est conseillé de choisir une ouverture vers l’extérieur. Le portail battant est le type de portail le plus classique et ses dimensions vont de 2 à 5 mètres en moyenne. Il peut être motorisé ou non. Il est souvent la solution la plus économique.

Le portail coulissant s’ouvre latéralement et coulisse le long de votre clôture. Il convient particulièrement si vous n’avez pas beaucoup d’espace entre votre garage et votre portail ou si l’entrée se trouve en toute bordure de route. Là encore, l’ouverture peut être manuelle ou motorisée. Son installation est plus complexe puisqu’il nécessite la pose d’un rail au sol.

Quel matériau choisir ?

Ce choix déterminera son apparence, sa solidité, son entretien et également sa pose. Il faut bien évidemment que ce dernier soit en adéquation avec le style de votre maison et de vos goûts.

Aujourd’hui, les fabricants vous proposent un vaste choix de matériaux, parmi lesquels l’aluminium, le PVC, le bois ou encore l’élégant fer forgé.

  • L’aluminium : Le portail en aluminium représente une valeur sûre car sa durée de vie est importante. Solide, il résiste bien au temps qui passe. Il est plus coûteux que le PVC ou le bois mais ne nécessite pas d’entretien particulier. Un coup d’éponge de temps et temps suffit. L’autre avantage de l’aluminium est la multitude de possibilités offertes en terme de coloris, de finitions et de formes. Des centaines de teintes sont disponibles et il est même possible de donner un effet vieilli à votre portail. Bref, la personnalisation a beaucoup moins de limites qu’avec un autre matériau.
  • Le PVC : Le portail en PVC peut être une solution économique. Simple à installer et sans entretien, il ne rouille pas et est lavable à l’eau et au savon. Toutefois, le PVC n’est pas une matière résistante aux chocs, contrairement à l’aluminium et son choix de couleurs et de formes est limité.
  • Le bois : Le portail en bois est le choix le plus traditionnel. Il permet des réalisations élégantes et donne un aspect chaleureux à votre propriété. Très résistant dans le temps, son inconvénient est sans conteste son entretien. En effet, il nécessite d’être traité régulièrement pour être protégé des intempéries. Le bois laisse un large choix en terme d’essences. Le pin et le sapin sont appréciés pour leur couleur claire mais sont plus fragiles et nécessitent un entretien régulier. Les bois exotiques (teck, garapa…) sont plus chers mais plus robustes.
  • Le fer forgé : Accessoirisé d’embouts décoratifs (boule, fer de lance…) ou encore de rosaces, le portail en fer forgé est élégant et sécurisant. Il a une bonne longévité mais nécessite un traitement contre la corrosion pour éviter qu’il ne rouille.

Comment personnaliser votre portail ?

Après avoir choisi le matériau, vous aurez le choix entre sept formes de portail. Le portail droit, brut mais très répandu, est de forme rectangulaire. Le portail en « chapeau de gendarme » dessine une vague, soit vers le haut, soit vers le bas et convient bien aux maisons anciennes. Le portail en biais haut se dessine en forme de pic vers le haut et le portail en biais bas, en forme de pic orienté vers le bas. Enfin, les portails convexe et concave sont de formes arrondis et offrent une apparence plus douce.

Et pour finir, 4 types de finitions s’offrent à vous : ajouré (on voit à travers), 1/3 plein (ou semi-ajouré), 2/3 plein (ou semi plein) et plein (le plus occultant). Les portails ajourés laissent passer la lumière mais votre maison est visible de l’extérieur. Tout dépend de l’intimité que vous souhaitez avoir mais également si vous avez besoin de surveiller votre entrée, notamment si vous possédez des animaux, par exemple.

Et vous, quel type de portail choisirez-vous ?

Avec Maisons Pierre, devenir propriétaire, c’est facile et c’est maintenant !

Découvrez toutes nos astuces sur http://www.maisonspierre-leblog.com/trucs-et-astuces/

Crédit photo : Leroy Merlin

Maisons Pierre 

Une réflexion au sujet de « Comment bien choisir son portail ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*