Comment préparer son jardin pour l’hiver ?

La baisse des températures et les jours de plus en plus courts sont le signe que l’hiver approche.
C’est aussi le signe qu’il faut préparer son sol et son jardin pour une « cure de repos », et pour que le printemps soit synonyme de retour des plantes et des fleurs.

Nettoyer et élaguer

Supprimez les mauvaises herbes, la mousse sur les arbres et les fleurs sur le déclin, et faites une dernière tonte de pelouse. Vous pouvez aussi scarifier votre pelouse et rajouter un peu de terreau pour la régénérer.
Elaguez aussi vos arbres et faites des coupes dans vos arbustes et autres rosiers.

Protéger et pailler

Rentrez les plantes en pot et jardinières qui craignent le froid et stocker les dans un endroit sec. Ou au pire, déplacez les dans un endroit protégé du vent et du froid.
Pour les autres plantes, notamment au potager, n’hésitez pas à pailler vos légumes pour qu’ils ne souffrent pas trop du froid et qu’ils soient plus faciles à arracher. L’avantage de pailler est qu’en se décomposant, le paillis sert d’engrais naturel ! Pensez aussi au tunnel plastique qui permet aussi de protéger les légumes et semis.
Les voiles d’hivernage sont aussi une bonne protection pour les fruitiers et les pots.
Apportez aussi un peu d’engrais naturel à vos plantes et arbres, tels que le fumier de cheval ou du compost.

Planter

« A la Sainte Catherine (25 nov.), tout bois prend racine ». Vous pouvez donc planter vos arbres (hêtre, érable ou encore bouleau) dans un sol léger et drainé. Plantez aussi vos tulipes, jacinthes, narcisses, crocus, pensées, primevères, mais aussi les plantes de bruyères, arbustes persistants et plantes grimpantes.

Du local

Préférez les plantes, arbustes et arbres locaux, qui seront plus adaptés aux conditions climatiques de votre région et résisteront plus aux aléas du climat.

Attention à votre matériel

Vérifiez bien vos tuteurs, mais pensez aussi à vider vos tuyaux d’arrosage, à vidanger et fermer les robinets d’eau extérieurs, cela évitera de mauvaises surprises dues au gel.

Penser aux animaux !

Laisser un peu de feuilles ou de pelouse tondue dans un coin de votre jardin, les vers, hérissons et vous remercieront de pouvoir hiberner en toute quiétude.
Pensez aussi à construire une mangeoire à oiseaux : placez-y régulièrement des graines de tournesol par exemple pour les aider à trouver de la nourriture quand le sol est gelé. Laissez aussi une petite coupelle d’eau dans un endroit au soleil, pour que les mésanges, moineaux et autres rouges-gorges puissent boire même en période de grand froid.

 

Et vous, avez-vous des bons conseils à partager ?

Maisons Pierre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*