La location saisonnière de votre maison : conseils et obligations

location

Pendant les vacances, faites profiter de votre maison par la location saisonnière !

Avez-vous déjà entendu parler de la location saisonnière ? Face au succès que connaît Air BnB, site Internet où les particuliers partagent leurs annonces de location saisonnière, de plus en plus de personnes souhaitent mettre tout ou une partie de leur habitat en location. C’est un moyen d’amortir le coût de votre logement à condition de maintenant ce dernier en état initial.

Il est vrai que ce mode de location devient toujours plus en vogue mais possède également son principal inconvénient : l’usure de l’habitat par d’autres personnes au risque de connaître des dégradations. C’est pourquoi il est préférable de souscrire à des garanties pour palier aux éventuelles dégradations lors de l’élaboration d’un contrat de location. Des sites web permettant de gérer ces transactions vous le proposent par soucis de confiance tant pour le bailleur (vous) que le locataire.

Pendant que vous partez en vacances en famille, laisser la maison pour de la location meublée peut être envisageable surtout lorsque l’on sait que la moitié du revenu est déclaré. Avantageux en terme de fiscalité jusqu’à la hauteur de 32 600€ !

Le principe est le même qu’un contrat de location classique sauf qu’elle est de courte durée pendant un temps déterminé, cela peut varier d’une semaine à 3 mois. Pour ce faire, vous devez informer votre mairie de votre intention de louer votre bien en établissant une déclaration d’un meublé de tourisme.

De plus en plus demandé par les consommateurs, ce type de location pendant les vacances rend le propriétaire et le locataire gagnants : le locataire paye moins cher un logement temporaire, le propriétaire perçoit un complément de revenu.

En tant que propriétaire, lors de l’élaboration du contrat de location à distance (uniquement !), vous êtes en droit d’exiger une avance avant location qui se chiffre entre 20 et 30% du montant de la location. Par ailleurs, vous avez également la possibilité de limiter le nombre de personnes qui louent afin de limiter les éventuels risques de dégâts.

Pour chaque contrat de location, nous ne pouvons que vous recommander de demander aux locataires d’êtres assurés pour le séjour en cas de dommage.

Du côté du propriétaire, son engagement réside dans le respect de ce qui est annoncé dans l’annonce, le locataire pourrait alors exiger le remboursement en cas de constat d’un non-respect. C’est pourquoi il est important d’indiquer tous les détails dans le contrat qui n’est pas annulable lorsqu’il est signé et en cours.

 

Alors, vous êtes partant pour laisser votre maison à disposition pendant les vacances ?

 

 

Maisons Pierre, votre avenir se construit ici…

Maisons Pierre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*