Les bons plans avec un récupérateur d’eau

Économiser avec un récupérateur d’eau

Un des éléments climatique de ces dernières semaines à savoir la sécheresse, a déclenché une frénésie autour du récupérateur d’eau de pluie.

En effet les clients ont le sentiment de faire du bien à la planète mais aussi car l’investissement est rentabilisé en quelques mois. En effet un récupérateur de 300 litres peut couvrir les besoins en arrosage d’une pelouse de 200 à 300 m2 cette surface consommant en moyenne 700 m3 d’eau par an. A 3€ en moyenne le m3 d’eau, l’utilisateur réalise une économie d’au moins 200€ par an.

Un récupérateur recueille en moyenne 600 litres par an et par mètre carré de toiture. Par exemple une surface de toit de 150 m2 permet d’obtenir suivant la pluviométrie de la région, jusqu’à 120 m3 d’eau par an qui permettra ainsi l’arrosage du jardin, du potager au lavage de la voiture où au remplissage de la piscine.

récupérateur d'eau

L’installation prend tout au plus 30 minutes sous une gouttière sur le coté de la maison sur un sol bien dur. Une fois le tuyau de raccord entre la gouttière et le récupérateur, le filtre sur la gouttière afin de retenir les feuilles et d’avoir enfin percer un trou en bas de la cuve pour fixer le robinet, vous voilà prêt pour l’utilisation.

Il faut également que pour des grosses installations enterrées, la loi impose deux circuits pour séparer l’eau potable du réseau public et l’eau issue des toitures, un dispositif devant en plus être installé pour basculer vers l’eau courante quand la cuve est vide. Dans ce type d’installation l’eau servira à la chasse d’eau des toilettes, au nettoyage des sols et sous certaines conditions au lave linge. En revanche ce type d’équipements coûte entre 3000 et 7000€ mais bénéficie de crédit d’impots.

Maisons Pierre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*